Critique du livre : Gardiens des cités perdues : 5. Projet Polaris

Cc, on se retrouve pour un nouvel article, et jusqu’a Lundi, je ne publierai plus rien, car je pars en voyage . Bref, j’espère que vous aimerez mon article !

Résumé :

Après un passage par Exillium, l’école rézervé aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie de Foxfire. les nouveaux membres du Cygne Noir sont cependant en danger et les Invisibles multiplient les attaques contre les cités perdues. Tandis que la tension monte avec les ogres, Sophie et sa troupe tentent d’en savoir davantage sur le plan de l’ennemi, le « projet Polaris ». Un étrange symbole semble en être la clé et il serait lié à Keefe !

Le ➕ :

J’étais super triste de savoir que Keefe rejoigne les Invisibles, mais ce qui est dommage, je trouve, c’est qu’on se doutait très vite que Keefe quitterait les Invisibles. Il y a aussi un autre truc : On ne reconnait pas du tout Fitz sur la couverture ! Sinon le livre est super, et il y a toujours autant de suspens à la fin, et du coup j’ai déjà presque fini le tome 6 « Nocturna » 😅.

Ma note :

Note : 3.5 sur 5.

Oh non …. C’est déjà la fin de cet article ☹️… Je vous souhaites de bonnes fin de vacances, et on se retrouve Lundi pour un nouvel article !

5 commentaires sur “Critique du livre : Gardiens des cités perdues : 5. Projet Polaris

Ajouter un commentaire

      1. Pour l’instant le tome 4 est mon préféré, mais le tome 6 commence à me plaire de plus en plus 😄 ! J’ai vraiment hâte d’être à la fin de la série, pour savoir définitivement mon tome préféré 😁.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :